Être visible quand on est gênée, c’est un problème.

Quand on est une femme entrepreneure, c’est un plus gros problème! Un des plus grands défis en général, des femmes entrepreneures que je connais, c’est d’être visibles. Mais comment être visibles quand on est gênée ?

Tu es une femme passionnée par tes produits ou services, mais quand vient le temps de te montrer et de te vendre, tu deviens tout à coup très gênée. C’est un gros soucis car ça nuit réellement à ton entreprise. Tu ne veux pas être dans le spotlight, de peur d’avoir l’air folle et surtout de ne pas savoir quoi dire.

Mais on est en affaires. Être dans le spotlight et vendre, ça fait partie de la game.

Sauf que lorsque tu as parti ton entreprise, jamais tu ne t’attendais à en faire autant. Et plus ça va, moins tu aimes ça; moins tu aimes, moins tu es bonne; moins tu es bonne, moins tu vends… Alors te voici dans une impasse où la seule façon de sauver ton entreprise, c’est d’être plus visible. Ça ne va pas bien, hein ?

Il y a bien sûr plusieurs stratégies et tactiques que l’on peut faire pour se faire voir, mais est-ce que toutes ces tactiques où ces stratégies sont alignés avec toi et ton entreprise ? Non.

C’est ici qu’il y a ce que j’appelle, un glitch!

On veut se faire voir mais on sait pas comment se faire voir. Donc on fait la première chose qui nous vient en tête quand on dit le mot marketing: c’est la promotion. Plusieurs femmes se mettent alors à faire ce qu’on appelle le babillard, où la seule tactique, c’est de marteler le même message.

C’est dangereux parce que à force de faire ce genre de messages, l’audience à qui tu t’adresses finit par ne plus t’écouter.
Résultats: tu rates ta visibilité et tu mines ta confiance.

Le réseauter malgré la gêne

Est-ce que le réseautage est essentiel pour ton entreprise ? Assurément!
Le réseautage est essentiel, non seulement pour faire connaître l’entreprise, mais aussi l’entrepreneur qui se cache derrière l’entreprise.

Ton entreprise n’est pas seulement que logo ou une bannière.
Ton entreprise reflète tes valeurs.
Elle reflète aussi tes convictions et ta mission.

Par contre, sous quelle forme dois-tu réseauter, là est la question!
Il y a bien entendu, les réseautage des chambres de commerce ou des regroupements d’affaires qui, pour la plupart, organisent des rencontres, des cinq-à-sept, des dîners dans lesquels tous les entrepreneurs peuvent aller échanger.
C’est sûrement cette forme de réseautage qui te serre le coeur et te donne des sueurs froides.

Souvent la crainte ici c’est de ne pas savoir comment recruter des clients à même ce réseautage. Tout d’abord, il faut changer ta perception de cet événement. Il ne te sert pas à te faire des clients. Donc enlève-toi le stress de “je dois faire une vente”.

Le vrai but du réseautage, c’est de tisser des liens d’humains à humains.

La base. Parfois, ce n’est pas qu’on est si gênée, mais plutôt parce qu’on se met une pression inutiles de conversations à “convertir en ventes”, de nombres de cartes d’affaires à donner, du nombre de gens à qui jaser.

Je me souviens de Johanne Bélisle, une de mes coachée toute gênée, avec qui j’ai fait ses premières activités de réseautage. Elle angoissait littéralement au fur et à mesure que la date du l’événement arrivait.

Une fois qu’on a réussi à démystifier et à enlever la pression de performance relié au réseautage, elle est devenu une ma-chine! Je vous le jure! Elle a rempli sa pratique à même son réseautage efficace et elle se faisait référer par tout le monde. Johanne n’a pas fait de grande stratégie web. Elle a opté pour une stratégie humaine.

Son objectif dans le réseautage était d’aller parler à l’autre personne aussi gênée qu’elle. UNE. Pas 26. Ce n’était pas de donner ses cartes d’affaires non plus… Bref, ici, malgré la gêne, elle a su trouver l’angle qui a désamorcé sa perception négative du réseautage.

Or il arrive que des humains ont réellement de la difficulté à entrer en contact avec d’autres humains, alors comment fait-on quand on est gênée pour se faire connaître.

Les réseaux sociaux

Il y a d’autres sources de connexion que tu peux utiliser pour te faire connaître, l’une d’entre elles est les réseaux sociaux.
Les réseaux sociaux sont populaires parce qu’ils permettent de connecter avec d’autres êtres humains, sans nécessairement le faire de façon physique. LinkedIn, Twitter, Facebook, Instagam, Woman In Mind et j’en passe!

C’est aussi une belle façon de connecter avec d’autres personnes lorsque tu as la possibilité de faire du vrai réseautage. Tu peux donner des rendez-vous à tes amis virtuels et ainsi, ne plus faire votre réseautage seule.

Donc il t’es maintenant possible de tisser des liens d’affaires avec des gens virtuellement, à travers les diverses plateformes. C’est une stratégie vraiment pratique car c’est plutôt simple d’utilisation, il n’y a pas d’horaire, y’a du monde en masse et surtout: c’est gratuit.

Prends garde!
Le piège ici est de perdre du temps sur le web et de ne jamais faire de vente.
Un autre piège, c’est de baser ton entreprise seulement sur les réseaux sociaux. C’est important d’opter pour une stratégie mixte, qui te permettra de résister aux algorythmes et aux fermetures de certaines plateformes. J’aborderai d’autres stratégie dans un autre blogue, c’est certain!

Une chose est certaine, être en business c’est vraiment une belle façon de cheminer personnellement et de grandir, alors voyez cette gêne comme une belle opportunité pour grandir et faire de vous une meilleure personne.

Pour vous inscrire à l’infolettre et recevoir votre liste gratuite, cliquez ici