Nouvelle routine 5 étapes | Kim Grimard

Implanter une nouvelle routine en 5 etapes

Pour vous inscrire à l’infolettre et recevoir votre liste de choses à faire dans ton entreprise, clique ici

Vous savez ces fameuses résolutions qui ne tiennent pas…
j’ai découvert pourquoi on n’arrive pas à tenir notre nouvelle routine !

RÉUSSIR SA NOUVELLE ROUTINE DU PREMIER COUP, C’EST POSSIBLE

Es-tu de celles qui se fixent un nouvel objectif ou des nouvelles résolutions et qui, après quoi, dix-quinze jours de routine, te retrouves à la case départ avec le petit goût amer de la défaite personnelle ?

Ne t’en fais pas, tu fais (malheureusement) partie des statistiques! Implanter un changement, ce n’est pas facile. C’est simple, mais pas facile.

Pourquoi ?

Parce que nous sommes des petites bêtes d’habitudes et de routine! Notre cerveau fonctionne en mettant des affaires sur autopilote. Alors une fois l’autopilote enclenché, c’est difficile de le faire revenir en mode manuel. 

Combien de fois es-tu revenue direct chez toi alors que tu voulais aller chercher une pinte de lait ? au-to-pi-lo-te.

 

AVEC LA RENTRÉE DES CLASSE VIENT UN NOUVEAU BEAT!

SEPTEMBRE, LE NOUVEAU JANVIER

Tu vas souvent m’entendre dire ça! Parce que septembre, c’est le moment I-DÉ-AL pour revoir ses habitudes et faire des changements. D’ailleurs, ma planification de vie et de business ne suivent pas le calendrier janvier-décembre, mais bien septembre-août.

Voici pouquoi septembre est l’idéal pour introduire des nouvelles routines

  • C’est la fin d’une saison chaude vers une saison plus fraîche: physiquement, on doit prendre de nouvelles habitudes: troquer les gougounes pour des souliers, les jupettes et les shorts pour des pantalons… Contrairement à janvier, qui n’est qu’une continuité de l’hiver…entre le 31 décembre et le 1er janvier, il n’y a pas grand différence!
  • C’est le retour en classe et au boulot: 
    on passe d’un horaire lousse à un horaire beaucoup plus structuré. 
  • Il y a beaucoup de déclencheurs:
    horaire scolaire, horaire de cours, saison et couleurs qui changent, reprise des réseautages, événements etc. Pourquoi ne pas en profiter et surfer sur la vague?
  • On a eu du temps en vacances pour repenser nos affaires: contrairement à décembre, qui n’est qu’une course infinie de social et de magasinage. Levez la main celles qui ont le temps de bien « réfléchir » en décembre? #crevée
  • C’est simple, septembre c’est Ze moment pour introduire sa nouvelle routine!

5 ÉTAPES IMPORTANTES DU CHANGEMENT DE ROUTINE

Changer sa routine, étape par étape

  1. Observe ta routine et tente de changer UN élément à la fois. 

    Je sais que tu veux avoir le résultat final TOUT DE SUITE, maisje suis désolée de t’apprendre que tu vas échouer. Tu vas vivre de la résistance sans bon sang et tu te feras vivre plein de moments de sabotage!! 

    Le cerveau n’aime pas le changement: il aime bien garder ses points de repère. Il est comme un p’tit pépère qui aime manger toujours les mêmes affaires! Remplacer son steak-patate pour des sushis et des plats végés, c’est se ramasser avec de la résistance et un éventuel boycott. Cerveau est pépère!

  2. Ce qu’il faut changer, ce sont les déclencheurs-actions.
    Je vais te donner l’exemple du fumeur qui mange et qui s’allume une cigarette tout de suite après le repas. Son déclencheur est le repas, l’action c’est fumer.

    Le cerveau a mis sur autopilote cette séquence. C’est d’ailleurs pour cette raison que les fumeurs ont tant de difficultés à cesser de fumer. Ils ont instauré plusieurs déclencheurs qui mènent à la cigarette.

    Rappelle-toi: ce qui compte, c’est de remplacer les fameux déclencheurs qui eux, mènent à des actions!

  3. T’outiller pour soutenir le changement
    Ne te fie pas que sur ta volonté et ta motivation pour y arriver. Les deux sont faillibles et tu risques de te décevoir, ne sachant pas comment revenir dans le droit chemin. 

    Mets-toi plusieurs point de repères. J’aime bien utiliser mon téléphone et sa fonction de rappels. Je recois un petit « ding » qui me rappelle mon habitude et un petit « ding » qui me félicite. 

  4. Répète et répète. Pour que ce soit enfin intégré, tu dois le répéter encore et encore, jusqu’à ce que tu n’y penses plus: c’est à ce moment que tu sais que tu peux passer à la prochaine étape.

    Trop de changements en même temps sème de la confusion et demande beaucoup d’énergie à on cerveau. Il va y avoir des ratés, c’est certain. Ne te laisse pas abbattre parce que tu échoues quelques fois d’affilé. Ça fait parti du processus!

  5. Se féliciter
    Quand on instaure des changements, on a 4 ans. On a besoin d’encouragement. Dans mon cas, je n’attends pas après les autres, je m’auto-félicite ! Quand ça fait plusieurs « ding » de réussites, je me récompense! (Vino, plus de temps à faire ce que j’aime…c’est pas obligé d’être la grosse affaire, tu sais!)

Rapelle-toi que dans ce domaine, ce qui compte c’est la toute petite amélioration qui reste qui compte, pas les pas de géants et les reculs qui s’en suivent.

Avance à petits pas de geisha, comme un tank!

J’ai fait une formation sur la planification qui peut peut-être t’aider.

Tu peux regarder ces vidéos sur Facebook ou Instagram aussi 😉 
LE CYCLE DE L’AMÉLIORATION 

Ajuster sa planificationafin d’atteindre ses objectifs facilement

IMPLANTER UNE NOUVELLE ROUTINE EN 5 ÉTAPES.

_____________________

ESPACE MEMBRE

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.